poisson_a_l_eau_leucate_peche
poisson_a_l_eau_leucate_mer
poisson_a_l_eau_leucate_sardine
INTER
VENTION POISSON A L'EAU
in-situ jetée de Port-Leucate - 05 06 2019 - craie sur pilotis


Anthropôs : pêcheur pour l’éternité

Son empreinte d’animal civilisé est considérable
Sa consommation obsessionnelle, destructrice des écosystèmes
Primate à l’ère du numérique
L’ère anthropocène est la sienne
La terre du cueilleur-chasseur est révolue
Les nouveaux schnocks sont en constante évolution
Le béotien pollueur-destructeur profite
La planète pâlit, s’essouffle
Le plastique acidulé révolutionne
Les abeilles sont en voie de disparition
Homme, prédateur, producteur de pétrole
L’hydrocarbure est écocide
Les galettes sur la plage  ?
Du pain béni pour l’économie
La biocénose est en danger
Les matières plastiques voguent à la dérive,
S’échouent sur la grève à la lisière entre terre et mer
Le biotope marin est menacé
Homo malhabile cultive l’or noir
Noir bitumeux qui recouvre la Terre
Immaculée de vert pour avoir bonne conscience
Petit Homme, lève les yeux de ton écran, regarde à l’horizon
Cette terre-mère que tu transformes en poubelle
Le plastique envahit ta vie, ton assiette, ton environnement, l’air que tu respires.

mars 2019
Copyright Matthieu Malvoisin / ADAGP, Paris

exposition_atelier



Photographies : Hortense in2h.fr

La ligne

Un mât,
une perche,
un totem,
une lance,
une flèche,
un bâton,
une branche,
un trait,
un geste brut
et linéaire.

février 2019
Copyright Matthieu Malvoisin / ADAGP, Paris


biotope_marin
biocenose
hydrocarbure
plastique
poisson

PALANGRES
installation 2019 - Longueur environ 6,50 m Hauteur environ 2,10 m Largeur variable - prix sur demande
bois, métal, tissus, corde, flotteur & fil de pêche, déchets & résidus de plastiques

L’installation PALANGRES est un projet réalisé durant l’hiver 2019 à Port-Leucate.
De longues marches sur le littoral m’amenèrent à constater la quantité de matière plastique rejetée par la mer.
Le premier réflexe fut de les ramasser.
Artiste, permaculteur engagé en faveur de la biodiversité et dans la protection de la nature, il me fallait agir, alerter, éveiller les consciences.
Ce plastique issu de l’ère pétrochimique détruit les écosystèmes et se retrouve dans la chaîne alimentaire.
La palangre est une technique de pêche dont je me suis inspiré :
une ligne de fond à laquelle pendent, sur toute la longueur, des cordelettes munies d’hameçons.
Ici point d’hameçons mais des morceaux de plastique que les poissons consomment ! L’art au service de l’écologie, en somme.


 

 

 

pecheur_plastique
peche_hydrocarbure

POISSON VOLANT
sculpture 2019 - 31,5 cm (H) x 42 cm (L) x de 0,2 à 12 cm (largeur) - prix sur demande
bois flotté, clou, pigments à l'huile, plumes, tige et socle en fer rouillé par l'eau de mer

 

Le geste premier

Un trait exécuté d'un geste simple, bref, sans retouche, sans éclat
Un geste pur, innocent, qui réconcilie avec ses origines
Une trace nette, sans bavure, un geste qui nous relie à une conscience, une réalité physique
Un sillon, une ligne esquissée, une courbe libre
Une expression, une technique de projection dans le prolongement du geste ancestral
Une forme, un signe, symboles d'une représentation intérieure nourrissant une pulsation existentielle.

janvier 2019
Copyright Matthieu Malvoisin / ADAGP, Paris

 

CastanGalerie / Castang Art Project
39 rue François Rabelais 66000 Perpignan
06 27 77 12 79
www.castangalerie.com